Interventions pédagogiques et mises en scène en milieu scolaire

CLAS, Montendre

 Le Centre socio-culturel LA Maison Pop’ est depuis plusieurs années l'organisateur des C.L.A.S. (Contrats Locaux d’Accompagnement à la Scolarité) dans plusieurs écoles du  territoire Haute-Saintonge avec le soutien financier de la Caisse d'Allocations Familiales de Charente-Maritime, de la commune de Montendre et du SIVOM du canton de Montendre.

Le CLAS permet d'organiser des actions périscolaires qui favorisent l'enrichissement éducatif et culturel d'enfants et de renforcer l'implication des parents dans leur rôle éducatif.

De janvier à juin, depuis 2014, Léa Quinson est intervenante en théâtre pour le CLAS. Les ateliers qu'elle donne dans ce cadre se déroulent à Vanzac et à Courpignac, avec des enfants de 6 à 10 ans, par groupe de 10 enfants maximum.

Chaque année, deux objectifs sont mis en avant:

-raconter une histoire ensemble où chacun a sa place 

-créer un personnage et entrer dans celui-ci.

Un temps de parole est respecté à chaque cours afin d'être au plus proche du projet pédagogique.

Retrouvez les rendus d'ateliers au mois de juin, dans des mises en scène adaptées aux enfants.

Crédit photo: la Maison Pop'

THÉÂ est une action nationale d’éducation artistique, conçue et mise en œuvre par l’Office central de la Coopération à l’école (OCCE).

Chaque année, un ou des auteurs de théâtre jeunesse sont associés à l’action : au fil de formations, de démarches actives et coopératives dans les classes, de rencontres…, les enfants et les adolescents découvrent leurs univers d’écritures, en complicité avec les enseignants et des artistes partenaires.

Les enfants et adolescents THÉÂ, lisent, disent, explorent, jouent, entrent en danse, en théâtre, inventent leur appropriation sensible des mots, découvrent la poétique de l’espace, des corps, des voix, vont à la rencontre de spectacles, investissent des lieux de lecture, apprivoisent des espaces scéniques. …et offrent à voir, entendre et partager le fruit de leurs parcours artistiques.

Amandine vient apporter depuis 2013 son regard aux enfants de lot-et-garonne et Dordogne, dans le cadre de Teatroloupio pour ce département. Elle retrouve cette année l'école de Pomport, en Dordogne, pour un travail sur l'auteur périgourdin Stéphane Jaubertie et sa pièce "Une chenille dans le coeur".

OCCE
action thea

Crédit photo: Amandine Espeut

Les comédiennes de le Cie Dakatchiz poursuivent depuis 2016 leur partenariat fructueux avec l'IME de Mirambeau.

Une première approche autour de l'album "Mô-Namour" de Claude Ponti, lors d'un we créatif au cours de la création de "Bonjour" du même auteur, avait permis de prendre conscience de l'intérêt d'une collaboration entre les deux structures.

Morgane Clémenceau est intervenue dès lors pour accompagner les enfants et les mettre en scène dans le projet participatif EleKtre en  2016-2017.

Puis Léa Quinson a repris la main, pour une intervention théâtre et cinéma. Dans le cadre de l'appel à projet "Culture et santé ", l'ARS , la DRAC et la région Nouvelle-Aquitaine financent le projet, action également co financée par l'association "Passeurs d'images " et l'IME de Mirambeau (ADEI 17).

L'aventure commence par l’apprentissage du théâtre en septembre avec Léa,  puis  Elise Mériau prend sa place au mois d'avril pour la réalisation d'un court métrage. Les enfants sont à la fois acteurs mais prennent aussi les rôles de techniciens. Ils créent leurs personnages suite à un long travail de recherche  autour des émotions.